Articles récents

LA TRIBUNE LIBRE

LA TRIBUNE LIBRE

 Vous pouvez maintenant nous retrouver sur notre page Facebook

logo_UDI_LNCLogoUDI-Q°


RESULTATS DES LEGISLATIVES EN GIRONDE

1° circonscription : Dominique DAVID (LREM) 63,57%, Nicolas FLORIAN (LR) 36,43%
2° circonscription : Catherine FABRE (LREM) 63,79%, Anne WALRYCK (LR) 36.21%
3° circonscription : Loic PRUDHOMME (France Insoumise) 51,09%, Marik FETOUH (LREM/MoDem) 48,91%
4° circonscription : Alain DAVID (PS) 50,91%, Aziz S’KALLI BOUAZIZA 49,09%
5° circonscription : Benoît SIMIAN (LREM) ,50,46% , Pascale GOT (PS) 49,54%
6° circonscription : Eric POUILLAT (LREM) 58,81%, Marie RECALDE (PS) 41,19%
7° circonscription : Bérengère COUILLARD (LREM) 55,70%, Bernard GARRIGOU (PS) 44,30%
8° circonscription : Sophie PANONACLE (LREM) 59,75%, Yves FOULON (LR) 40,25%
9° circonscription : Sophie METTE (LREM/Modem) 53,54%, Gilles SAVARY (PS) 46,46%
10° circonscription : Florent BOUDIE (LREM) 67,90%, Sandrine CHADOURNE (FN) 32,10%
11° circonscription : Véronique HAMMERER (LREM) 57,02%, Edwige DIAZ (FN) 42,98%
12° circonscription : Christophe DUBOS (LREM) 56,71%, Christophe MIQUEU (France Insoumise) 43,29%


EN MARCHE : PARTI UNIQUE CENTRAL ?

par Jean Dionis du Séjour, Secrétaire général des Centristes

Recomposition de la vie, politique française, dynamitage des anciens partis politiques : l’élection à la Présidence de la République d’Emmanuel Macron a incontestablement ouvert une ère nouvelle dans la politique française et, après tout, tant mieux.
Tant mieux, si à l’occasion de cet évènement, on enterre, on déblaye la partie caduque, artificielle de notre vieux clivage droite contre gauche, contre laquelle nous autres militants centristes nous avons si longtemps lutté.
A titre d’exemple, sauf pour une infime partie de l’opinion publique, il existe dans la société française un consensus très large en faveur du libéralisme économique. Plus grand monde, même à gauche, pour prôner l’appropriation collective des moyens de production. Dont acte, sur ce point, comme sur d’autres, les vieux clivages sont morts. Mais alors, vive le large consensus dans un très grand parti quasi unique « En Marche » qui serait « Et de droite et de Gauche » ? lire la suite


DROIT DE REPONSE DE FRANCOISE MATHA STEPANI

Bonsoir Mr SOTA (NDR : journaliste Sud-Ouest)
Votre article « 22 pour succéder à Mamère » m’a un peu surprise. Je vous propose quelques rectifications :
- la 3e circonscription de la Gironde se compose des villes de Bègles, Bordeaux-sud, Talence et Villenave-d’Ornon, c’est tout. La commune de Gradignan n’en fait pas partie et appartient pour sa totalité à la 7e circonscription de la Gironde.
- en ce qui concerne Marik Fetouh, il n’est peut-être pas une nouvelle tête sur Bordeaux mais sur la 3e circo il en est une
- Olivier Cazaux (militant EELV) ainsi que Jean-Marc Ferrari (candidat écologiste) sont de parfaits inconnus
- en ce qui concerne le centre et la droite girondine, Alain Juppé ainsi que Nicolas Florian ont bien indiqué (tous deux à environ un mois d’intervalle et articles publiés dans votre journal) que la 3e circonscription était réservée à une femme Béglaise, Talençaise ou Villenavaise. J’ai donc fait acte de candidature en temps voulu mais le président par intérim de l’UDI s’est bien gardé de proposer ma candidature (bien qu’il s’en défende). C’est la raison pour laquelle Alexandre Gourd a été investi par les LR et l’UDI.
- n’ayant en aucune façon l’intention de déclarer forfait, étant conseillère départementale et nationale de l’UDI via « LES CENTRISTES » (anciennement Nouveau Centre) ET conseillère municipale à Bègles, je me présente aux législatives 2017. Je ne suis pas une inconnue dans ma ville, pas plus que sur Villenave-d’Ornon où j’étais candidate aux dernières élections départementales. Pour la petite histoire, cela a été pour la première fois dans les annales béglaises qu’une candidate de centre droit se retrouve au 2e tour desdites élections.
Je vous propose ainsi d’apporter un rectificatif dans votre prochaine édition.
Par ailleurs le délégué départemental des « CENTRISTES » vous a fait passer le courriel qu’il a adressé à Mme DEBRAY.
Entre temps je reste à votre disposition pour vous rencontrer dès que vous serez disponible.
Cordialement
Françoise MATHA-STEPANI
Conseillère municipale d’opposition à Bègles
06 07 94 40 02

LEGISLATIVES 2017 – COMMUNIQUE

Les erreurs politiques et stratégiques du président départemental, plus exactement de l’ancien président, ont ruiné dès 2016 la majorité des investitures de l’UDI 33, dont les candidatures Nouveau Centre-UDI de deux élus locaux, sur les 3èmes et 7èmes circos, dont le parcours et les responsabilités dans leurs majorités municipales respectives pouvaient les désigner légitimement comme présentant les meilleures chances de représentativité dans cette élection législative.

Dans ces conditions, le NOUVEAU CENTRE d’Hervé MORIN, devenu désormais ‘’Les CENTRISTES’’, membre essentiel de l’UDI, revendique l’autonomie politique du Centre-UDI, en regard des trop nombreux manquements à l’esprit de l’alliance de la Droite et du Centre, et décide de soutenir en France des nouvelles candidatures dont celles de deux candidates en Gironde  décidées à faire entendre leurs idées.

Deux femmes libres, déterminées, indépendantes de toutes pressions politiciennes, avec leur sensibilité propre et leur engagement personnel, ayant en commun la volonté d’agir pour la Gironde. Elles sont les véritables représentantes du rassemblement de la Droite et du Centre que les Français attendent.

 

- Françoise MATHA-STEPANI – 3ème CirconscriptiMATHA-Fon de la gironde

59 ans, Mère de famille, Conseillère municipale de Bègles

françoisematha@yahoo.fr     06.07.94.40.02

@FrancoiseMatha2017

 

- Carine FILLANG – 7ème Circonscription de la girondeFILLANG C.

44 ans, Mère de famille, Psychanalyste

Carine.fillang@orange.fr      06.47.34.41.09    fillang2017@gmail.com

fb Carine Fillang – Législatives 2017

 

Alain VERGNIAULT

Délégué départemental Les CENTRISTES        

alain.vergniault@sfr.fr            06.07.42.43.46

 


COMMUNIQUE DE PRESSE DE MARC LABOURDETTE

Marc Labourdette juge la candidature du candidat LR sur la 3ème circonscription comme un « non sens politique »

Pour Marc Labourdette, adjoint au maire de Talence et candidat investi par l’UDI sur la 3eme circonscription, l’annonce de l’investiture par Les Républicains d’un membre de Sens Commun sur cette circonscription constitue « un véritable non sens politique à un moment où il s’agit de rassembler la droite et le centre et réussir l’alternance. Son positionnement très droitier n’a pas de nature à nous permettre de l’emporter sur une circonscription considérée comme compliquée pour notre famille politique. « 

Il ajoute: « Je m’étonne de cette décision. En effet, le 14 janvier dernier, le Conseil national des Républicains avait décidé, par un vote, que cette circonscription était réservée. Soudain nous apprenons l’investiture d’un candidat, Monsieur Grattepanche! Cette décision relève du fait du prince! » Une décision d’autant plus étonnante que Marc Labourdette est un soutien de François Fillon depuis le second tour de la primaire du fait de son appartenances au Nouveau Centre  » les Centristes » .

Il propose, dès aujourd’hui, à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs républicaines, libérales et humanistes à travailler ensemble pour envisager l’alternance dans cette circonscription.

Lire également l’article de Sud-Ouest du 10 marsfichier pdf

Articles plus anciens

VOEUX DU PRESIDENT MARC LABOURDETTE

TRIBUNE DE PIERRE-FRANCOIS CHARON, RESPONSABLE DES JEUNES CENTRISTRES 33

MESSAGE D’HERVE MORIN, SUITE AU CONGRES DU 11 DECEMBRE

L’AVENIR DU CENTRE PAR ALAIN VERGNIAULT

QUEL AVENIR POUR LE CENTRE SELON JEAN DIONIS DU SEJOUR

LE BLOG EDUCATIF |
ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/... |
MATTNA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bloc-notes de Raoul d'Andrésy
| Social Democratic Union / U...
| Kitoka Moke Mutondo